Projet Gaïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Projet Gaïa

Message par Invité le Mar 27 Mai 2008 - 15:18

Projet Gaïa


La destruction de la végétation amène à des sols moins protégés entraînant la dégradation des sols entraînant la réduction du fonctionnement hydrique des sols entraînant une baisse de la productivité des sols entraînant une diminution des ressources foncières par individu entraînant la pauvreté qui amène à l'augmentation de la pression humaine provoquant une gestion non durable des sols (surpâturages, défrichement intensif, abandon des jachères) provoquant à son tour la destruction des végétaux. C'est le cycle infernal amenant à la désertification et à l'épuisement des sols.

D'après Daniel Nahon: "Alors que le sol, soubassement fécond qui a permis l'aventure de l'humanité et la conquête de notre planète, se tarit et ne pourra plus, au rythme de son érosion, nourrir les neuf ou dix milliards d'individus que nos sociétés porteront vers le milieu du XXI° siècle!" (L'épuisement de la Terre, l'enjeu du XXI°siècle, édition Odile Jacob).

L'agriculture/pisciculture Gaïa permet une hyper productivité alimentaire avec un label qualité supérieur au label AB tout en soignant ces terres abîmées. Cette pratique sur quelques années suffira à créer/recréer la couche arable pour une agriculture saine et Naturelle:

C'est une méthode d'urgence incompressible qui permet l'action simultanée bilatérale du soin des terres et de l'autosuffisance alimentaire n'importe où sur la planète tout en ayant une action transversale comme l'équilibre des richesses entraînant donc un changement significatif dans les enjeux géopolitiques antagonistes permettant de limiter efficacement les rétrospections inhérentes au réchauffement climatique.

L'agriculture et pisciculture Gaïa permet d'insuffler l'énergie d'ignition permettant l'amorce du projet Gaïa qui sera autorégulé par les différents acteurs.

Le projet Gaïa permet donc d'imposer légalement et pacifiquement la mise en place concrète et immédiate des résolutions intergouvernementales prises et ratifiés (en faveur du "développement durable" et des droits de l'Homme) comme Kyoto, Grenelle et la souveraineté alimentaire (qui désigne "le droit des populations, de leurs Etats ou Union à définir leur politique agricole et alimentaire sans dumping vis-à-vis des pays tiers") en proposant aux gouvernements signataires du contrat Gaïa l'autosuffisance alimentaire en 2 ans et l'enrichissement pure et simple dès la troisième année.

Le déclenchement du projet Gaïa se fera par la signature du premier contrat Gaïa. Le contrat Gaïa peut être validé et ratifié sans exception par tous les gouvernements (même par les gouvernements en exil).

1) Les gouvernements signataires du contrat Gaïa bénéficient de:

-L'autosuffisance alimentaire de tous les concitoyens en 2 ans.

-L'enrichissement pure et simple dès la troisième année en ayant un monopole de végétaux à fortes valeurs ajoutées comme le Safran.

2) L'enrichissement des pays pauvres permettra:

-La stabilisation puis la diminution du taux de natalité (comme dans tous les pays riches).

-Le développement économique national et régional.

-Le regroupement de plusieurs pays ayant des intérêts en commun comme le partage de l'eau.

-Un équilibre géopolitique.

3) L'équilibre géopolitique permettra:

-La fin de la suprématie mondiale des Etats-Unis, de l'Europe et de la Chine.

-Le remplacement de l'ONU (et les institutions rattachées comme la banque mondiale, la FAO..) par une nouvelle organisation internationale qui imposera (car il en va de la survie de l'espèce Humaine et de millions d'autres espèces) l'équilibre entre l'Homme et le système Terre (symbiose): Cette équilibre se basera sur l'eau, l'énergie, l'alimentation comme biens communs de l'Humanité tout en mettant la priorité sur la préservation de la planète, du moins ce qui restera à préserver et dans le cas où les enjeux géopolitiques antagonistes actuels n'entraînent pas, comme le prévoit la C.I.A, une guerre nucléaire avant 2050 (avec les bombes à fusion nucléaire, il est possible de faire exploser plusieurs fois la planète Terre) .

4) La création de l'organisation internationale qui remplacera l'ONU permettra:

-L'émergence d'un nouvel ordre mondial (1 pays = 1 voix).

-D'imposer l'arrêt des enjeux antagonistes qui s'expriment actuellement par la violence car la guerre et la famine sont des violations caractérisées des droits de l'Homme.

-La stabilisation du système Terre (en particulier en limitant les rétrospections inhérentes au réchauffement climatique) en réglementant fortement la consommation des ressources naturelles et la pollution, avec des sanctions de boycott économique, argument le plus efficace, pour les gouvernements qui ne respectent pas les décisions prises par la majorité absolue. En effet, l'économie liée au système monétaire continuera d'exister tant que l'Homme existera. Rappelons que l'argent est la plus grande croyance et donc la plus grande secte au monde: L'argent est universel.

Les colères de mère Nature ne pourront s'apaiser qu'au prix d'un changement radical de la géopolitique actuelle. Ouragan, Cyclone, Tsunami, Sécheresse entrainant la famine et la maladie, sont des phénomènes dont la fonction est le maintient de l'autorégulation du système Terre. En effet, les violentes tempêtes tropicales permettent de faire remonter les éléments nutritifs vers la surface des eaux, permettant aux algues de prospérer et donc limiter l'effet de serre: Celà implique de plus en plus d'apparition comme l'ouragan de Katrina. L'augmentation de la puissance et des fréquences de ces phénomènes climatiques ont pour origine les rétrospections inhérentes au réchauffement climatique dont l'origine de l'ajout de l'effet de serre est anthropique. Seulement ces catastrophes touchent principalement les pays pauvres, hors les pays pauvres n'ont pas contribué à l'ajout de l'effet de serre car ils ne polluent pas contrairement aux pays riches, pays riches qui subissent déjà les mêmes catastrophes. Seules les régions septentrionales pourraient tirer un profit (temporaire) du réchauffement climatique. La méthode d'action la plus pacifique, la plus rapide et la plus fiable, pour limiter la catastrophe innéluctable dont l'échéance est de moins de 50 ans, est d'inciter les gouvernements à agir localement en 2 ans: Le contrat Gaïa.


Actuellement les gouvernements qui étudient le contrat Gaïa sont:

-Estonie: Présenté par Tiiu Viljasaar de l'ambassade d'Estonie en France.

-Costa-Rica: Présenté par Sergio Vinocour, Consul Général.

-Cameroun: Présenté par Emmanuel So'o Ateba, président de l'association ACEH et futur président de l'association Gaïa-Cameroun, représentant officiel au Cameroun de l'agriculture/pisciculture Gaïa. Pour les citoyens du Cameroun, merci de contacter directement Emmanuel So'o Ateba. Téléphone: 00237.974.94.25 Site web: http://aceh.free.fr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet Gaïa

Message par Invité le Jeu 5 Juin 2008 - 19:31

*Le matériel nécessaire:

-Bambous illimités de 50 à 100 millimètres de diamètre. A défaut une "forêt" de bambou d'au moins 50 mm de diamètre dont on perce au niveau des cloisons pour une culture verticale en synergie et symbiose totale avec Mère Nature (machine agricole Gaïa génération n°4): L'arrivée de la solution nutritive issue du bassin à poissons se fait par le haut en réseau de petits tuyaux de 2,5 mm percés au niveau de chaque bambou et une récupération par le bas en système de gouttière; il faut prendre garde de percer au dessus de la première cloison à partir du bas afin de diriger l'eau de sortie en récupération dans la gouttière. Il ne faut pas oublier de couper le sommet des bambous afin de laisser pénétrer les rayons du soleil. Tout le feuillage, les tiges coupées doivent servir à concevoir la fibre de bambou. La pompe solaire ne fonctionnant qu'uniquement le jour, les fibres de bambous (similaire à la fibre de coco utilisée en culture hors-sol) serviront de substrat naturel pour la rétention d'eau pendant la nuit simultanément au maintient des racines. Il faut commencer dès aujourd'hui, il y a urgence: On signera les contrats après. En effet la niche écologique spontanée du bambou se superpose exactement à la carte du Tiers-monde (exepté les déserts arides): Le système Terre, malgré ses colères, a toujours laissé le moyen d'éradiquer totalement la famine de l'Homme. Si vous commencez aujourd'hui, dans 3 mois vous aurez une hyperproductivité (par unité de surface investi) de poissons et de végétaux en récolte, sans engrais, sans pesticide, sans labour, sans OGM et dont le support et machine agricole est une "forêt" de bambous vivants: Ainsi vous ne dénaturez aucunement la Nature: C'est l'agriculture Mahayana ("la sagesse des anciens appliquée dans les temps modernes") qui peut faire évoluer positivement l'agriculture moderne en revenant avant l'époque du Néolithique tout en ayant une hyperproductivité alimentaire capable de supporter la croissance démographique de 9 à 10 milliards d'êtres humains! Toute personne valide peut commencer. Maintenant. Les autres vous suivront inevitablement: Ce qui importe n'est pas autant de participer mais d'être le premier à le faire. Alors soyez cette première personne. Envoyez-nous vos photographies et films de vos cultures sur bambou mais aussi diffusez-les sur le web. L'installation des machines agricoles générations n°4 par unité de temps sera une fonction exponentielle.
-Du matériel pour creuser les piscines à poissons (tractopelle): à défaut à coup de pioche.
-Des piquets de dénivellation.
-Des gaines en caoutchouc naturel (hévea brasiliensis) pour hermétiser la machine agricole.
-Des plantes mères que vos spécialistes choisiront pour leurs qualités génétiques afin de pouvoir multiplier gratuitement (dans la bouturette Gaïa pour les faire prendre racines) un nombre illimité de boutures ou multiplication des noeux (comme les fraisiers) qui seront transplantés dans la machine agricole Gaïa.
-Du matériel de découpe.
-Des pompes à eau fonctionnant au solaire (estimation de 2 pompes de moyenne puissance pour 10 hectares). A défaut un système de roue permettant par rotation de déverser régulièrement de l'eau de la piscine à poisson au réseau de bambou.
-Des bébés poissons comme le Tilapia.
-Elevage de mantes religieuses: obligatoire
-Elevage de vers de terre: lombriculture: obligatoire
-L'acheminant de l'eau dans la piscine à poissons et son réajustement nécessaire (à cause de la perte d'eau par évapotranspiration des végétaux qui auront les stomates toujours ouverts du fait de l'abondance d'eau dans les bambous) peut prendre source dans les rivières et fleuves par pipeline (en bambou) en se servant de la gravité et du siphonage afin d'utiliser au maximum l'énergie du système Terre. Ce pompage est très économique en eau (100% de l'eau est convertie en valeure efficace) puisque seule l'évapotranspiration va convertir l'eau de la rivière/fleuve, provoquant ainsi une légère augmentation hygrométrique. Cette légère augmentation est suffisante pour un changement radical de la biodiversité (démonstration: "Reforestation des déserts arides"). Le pompage de l'eau peut se faire aussi depuis l'océan afin de permettre de cultiver des poissons en eaux salés et algues précieuses. Dans ce cas, le réajustement de l'eau de la piscine à poisson fait faire directement des économies d'eau douce à Mère Nature tout en favorisant directement l'amorce du cycle de l'eau permettant aux déserts arides de reverdir, puis refleurir et enfin permettant la reforestation pure et simple. Nous conseillons (si cela est possible) de ne pas pomper dans les nappes phréatiques (remontée de sel) et encore moins dans les nappes d'eau fossilifères.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet Gaïa

Message par Invité le Lun 30 Juin 2008 - 19:18

Madame, Monsieur,

Vous êtes au courant du Projet Gaïa de près ou de loin.
Vous êtes acteurs directs ou indirects.
Pour résumer, le Projet Gaïa a pour but l'autosuffisance alimentaire pour tous.
Utopique?
L'utopie n'est qu'un prétexte pour ne pas rendre réelle une évidence:
Nous sommes homo sapiens sapiens!
Celà implique qu'il ne devrait pas y avoir de famine ni de malnutrition dans le monde actuellement.
Comment faire évoluer notre esprit si nous mourrons de faim?
N'est-ce-pas notre but à tous d'évoluer positivement?
Actuellement le Projet Gaïa commence à se faire connaître.
C'est le but de ce courrier.
Il y a quelques centaines de contacts, principalement d'Afrique.
Afin d'optimiser l'espace-temps,
je souhaite désormais communiquer avec vous et vous tenir au courant de l'avancée du Projet Gaïa par Newsletter:
Photos, films de l'installation des machines agricoles Gaïa en France et à l'étranger;
l'avancée des contrats Gaïa signés.

Je vous invite donc à vous inscrire à cette Newsletter si vous souhaitez garder le contact,
si vous ne souhaitez pas garder le contact, il suffit de ne pas s'inscrire ;-) tout simplement!

http://www.agriculturegaia.com/contact-newsletter.php?lang=fr

Cordialement,

Benjamin VENDE
11 AVENUE GROS MALHON
35000 RENNES
FRANCE
www.agriculturegaia.com

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet Gaïa

Message par Invité le Lun 30 Juin 2008 - 19:19

Bonjour,

Voici ma réponce à toutes vos sollicitations.
Vous avez tous les détails sur la page d'accueil www.agriculturegaia.com en ce qui concerne les partenariats mis en place: Rien n'est définitif, je n'ai encore rien signé! Même s'il existe déjà un responsable Gaïa dans votre pays, rien ne vous empêche de construire dès maintenant la machine agricole Gaïa. Ce qui importe, c'est la production immédiate des aliments. Pour cela je peux vous aider concrètement. Demandez à un technicien à vous d'étudier parfaitement www.agriculturegaia.com Demandez-lui de me contacter pour poser toutes les questions qu'il estime nécessaire pour que je puisse répondre aussi efficacement que possible, malgré la distance qui nous sépare. Trouver des bambous, une pompe solaire et entourez-vous d'un maximum de professionnels (agriculteurs, plombiers, pisciculteurs..). A ce moment précis, vous pouvez m'envoyer les photos de la mise en place, étape par étape, de la construction des machines agricoles Gaïa. Je peux vous aider comme si j'étais à côté de vous. En 2 mois, vous aurez une hyper-productivité alimentaire locale. Dans la zone intertropicale, la dominante photopériode journalière est toujours comprise entre 10 heures et 14 heures de jour et de nuit. Cela permet une production continue de nourriture presque toute l'année. Ce qui vous en empêche actuellement c'est l'alternance entre saison des pluies et saison sèche avec une mauvaise répartition de l'eau. Hors la machine agricole Gaïa est adaptée à ce genre de situation: Elle a pour fonction principale de supporter les végétaux à cultiver tout en transportant l'eau vers l'intérieur des terres, sur de très grandes distances sans évaporation possible.

Si vous souhaitez la responsabilité du projet Gaïa dans votre pays (président de l'association Gaïa de votre pays), voici les conditions:

1) Présenter le dossier Gaïa à votre gouvernement.
2) Contacter toutes les associations et ONG de votre pays pour les unir sur le projet Gaïa afin d'augmenter les moyens logistiques et donc optimiser l'espace-temps.
3) Réunir les techniciens pour la construction de la machine agricole simultanément au 4 coins de votre pays avec l'aide de tous vos contacts.
4) M'envoyer les photographies de la fabrication pas à pas pour que je puisse aider les techniciens.
5) Créer l'association Gaïa de votre pays sous le même modèle juridique que l'association Gaïa France.
6) Si vous avez accès à des réservoirs d'eau naturels comme dans la région des grands lacs, il n'y a plus besoin de construire la piscine à poisson. En effet, le lac Malawi nourrit actuellement 250.000 citoyens Africain de plusieurs pays. L'installation de la machine agricole Gaïa autour de ce lac va permettre l'activité économique de fruits, légumes, légumineuses et céréales en plus du poisson: le pH est compris entre 7,8 et 8,5 ce qui laisse beaucoups de possibilité.. De plus, l'aquaponie (permettant de filtrer l'eau) va permettre d'augmenter naturellement la population de poissons (la famille des cichlidés principalement) par un multiple de 5 à 10: Il faut prendre toutefois garde à ne pas introduire une espèce de poisson envahissante comme le tilapia. Enfin, il faut savoir que l'eau va être utilisée à 100%, sans perte d'eau douce car la machine agricole Gaïa rejette l'eau filtrée par les végétaux directement dans ce réservoir naturel d'eau: L'installation simultannée de la machine agricole Gaïa autour de ce grand lac va permettre de nourrir immédiatement tous les citoyens de tous les pays entourant cette région, sans exception. Celà a pour conséquence le développement économique national, l'enrichissement et le regroupement économique de ces pays (le Malawi, le Mozambique et la Tanzanie).. Même chose pour toute la région des grands lacs (Lac Tanganyika, Lac Victoria, Lac Malawi, Lac Albert, Lac Édouard, Lac Kivu): Les pays concernés sont donc le Burundi, la république démocratique du Congo, l'Ouganda, le Rwanda, le Kenya, la Tanzanie, le Zambie, le Malawi, le Mozambique.

Chaque association Gaïa créée aura son propre site internet avec les codes d'accès pour le président de l'association Gaïa. Je ne me déplace que sur invitation officielle de vos gouvernements respectifs après vérification de l'authenticité des papiers que je recevrai. La mise en place à grande échelle (100.000 hectares en 28 jours) de l'agriculture et pisciculture Gaïa dans votre pays dépend donc de votre capacité à regrouper les acteurs de votre pays et prévenir vos insitutions. Je ne pourrai pas être simultanément à 2 endroits différents. Les premiers pays signataires du contrat Gaïa (autosuffisance alimentaire total en 2 ans et monopôle de végétaux à fortes valeurs ajoutées comme le Safran) seront donc les mieux servis: Celà ne dépend donc que de vous et de votre vitesse d'action. Malgré nos différences culturelles impliquant une perception différente de l'espace-temps, je me permets de vous rappeler que toute les 24 heures, chaque jour, il y a 28.000 personnes (dont 18.000 enfants) qui meurent de faim.

Avec l'aide de vos compatriotes, il n'y aura plus d'émeutes de la faim, plus jamais.. La suite des événements qu'implique la gratuité alimentaire nous dépasse tous, nous ne contrôlons rien. L'avenir de votre pays ne dépend donc que de vos concitoyens et de vous-même, pas de moi.

Je sais que certaines personnes ont peur du projet Gaïa.

Salutation

Benjamin

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet Gaïa

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum