Réforme des instituts techniques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etes vous favorables à la restructuration des instituts techniques ?

78% 78% 
[ 7 ]
22% 22% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 9

Réforme des instituts techniques

Message par Ali le Lun 9 Aoû 2004 - 0:02

Les instituts techniques, spécialisés dans les questions de développement, à l'instar de l'ITGC, de l'ITELV, de l'ITAFV, de l'INSID, de l'INVA, de l'ITDAS et de l'ITCMI seraient appelés à fusionner avec les structures organisationnelles de l'INRAA qui vient d'acquérir le statut d'entreprise publique a caractere scientifique et technologique (EPST).
Théoriquement, la réforme envisagé vise à consolider les assises de la recherche agronomique en algérie et à réhabiliter le potentiel scientifique et technique des instituts techniques qui a été fortement laminé durant ces dernières années.
Toutefois, force est de constater que cette réforme est au centre d'une controverse quant à son opportunité.
Etes vous favorables à une telle restructuration?

_________________
Ali Ferrah
Le webmaster
avatar
Ali
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 54
Pays : Algérie
Mon Blog : http://www.qualite-agroalimentaire.blogspot.com
Métier : Chercheur et Consultant
Date d'inscription : 08/08/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gredaal.com

Revenir en haut Aller en bas

Triste sort!

Message par Ali le Sam 19 Mai 2007 - 19:39

Indéniablement, trois années après le précédent « post », les instituts techniques semblent dériver de manière inexorable vers le lot des institutions publiques dites budgétivore vouées à l'immobilisme.
Les structures économiques du pays ont connu une mutation radicale (Restructuration du secteur public, privatisation...). Les politiques de développement agricole ont évolué de manière significative dans le cadre du PNDAR. L'agriculture dispose désormais d'un fonds national pour le soutien de la production agricole (FNRDA) pour une efficacité et une efficience bien évidemment discutable.
Qu'en est-il des instituts de recherche et de développement dédiés à l'agriculture (INRAA, ITGC, ITAFV, ITGC, INMV, ITELV, INRF)?
Pratiquement rien de notable si ce n'est l'érosion et la décapitalisation du capital humain et "Savoir faire" acquis depuis la fin des années 70.
Un recoupement des données disponibles montre que ces structures ont perdu prés de 50 % de leurs ressources humaines de haut niveau (Ingénieurs, docteurs, chercheurs) au profit du secteur économique privé et universitaires (Algériens et étrangers).
Absence de conditions favorables de travail, rémunération « méprisante » et "humiliante", absence de perspective d’évolution et d’épanouissement. Ce sont là autant de facteurs qui expliquent l’effondrement du système érigé durant les années 70.
Si nous nous réjouissons de ce que des cadres agronomes puissent se recycler et s’intégrer dans le « formidable » mouvement de libéralisation économique enclenché en Algérie, force est de déplorer que rien ne se fait, du point de vue des pouvoirs publics, pour enrayer cette régression si préjudiciable à l’Algérie !

Triste sort!

_________________
Ali Ferrah
Le webmaster
avatar
Ali
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 54
Pays : Algérie
Mon Blog : http://www.qualite-agroalimentaire.blogspot.com
Métier : Chercheur et Consultant
Date d'inscription : 08/08/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gredaal.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des instituts techniques

Message par AIT-OUBELLI M'hamed le Sam 10 Mai 2008 - 11:44

bonjour!

La question qui n'arrete pas de me tarrabuster est: est ce que vraiment nous avons une politique de recherche de meme que pour notre agriculture..vous estimer vraiment que nous avons une politique agricole....????
quant a l'entourrage dans lequel evolue le chercheur algerien....laisser moi vous dire que c'est un stress permanent..
Un chercheur qui est a la merci de tout.....meme le gardien du portail!!! sans parler de la politique que ces differents instituts .......
si parfois le "chef" travail par instruction....j'estime que cela ne doit pas se repercuter sur le chercheur.....donc, pour vous dire combien je partage votre opinion quant vous parler d'humiliation et....
triste sort oui mon ami...

AIT-OUBELLI M'hamed
Nouveau

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 48
Pays : Algerie
Métier : chercheur agronome
Date d'inscription : 29/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des instituts techniques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum